Le 1er décembre 2017 a eu lieu la conférence multi-acteurs du Massif Central sur le thème de la reconquête des Centres bourgs.

Dans le cadre du partenariat entre le CGET (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires) Massif Central et les C.A.U.E. de ce territoire, un cycle de conférences est organisé. Ces rencontres regroupent le temps d’une journée les acteurs du cadre de vie et de l’aménagement pour échanger autour de la présentation d’exemples de démarches, de réalisations et de « bonnes pratiques ». 120 personnes sont présentes pour assister à cette deuxième édition organisée à Decazeville (12). Une bonne occasion de s’inspirer, de s’informer et pourquoi pas sortir de là motivé, plein d’idées nouvelles pour les futurs projets.

rencontre-decazeville

Des opérations d’aménagement et de dynamisation des centres bourgs sont présentées au travers des exemples de Bourgs Sur Colagne en Lozère, Saint Flour dans le Cantal et L’Argentière en Ardèche. Des exemples différents qui nous rappellent que chaque cas est particulier. Les réponses, qu’elles soient des aménagements, des constructions ou des politiques locales s’adaptent toujours au contexte de chaque bourg.

Les architectes Jean François Casadepax et Jean Sébastien Ceres nous présentent ensuite le futur campus et bâtiment de production de Nutergia à 500m du village de Gelles (Commune de Causse et Diège (12)). Ce projet de 7500 m2 en cours de réalisation, doit préserver les lieux et minimiser l’impact sur le paysage.

Dans le cadre des études menées par le Parc Régional des Grands Causses pour l’élaboration du SCoT Sud Aveyron, une analyse statistique et démographique aide à anticiper les évolutions du territoire. Les conclusions servent à déduire les enjeux du territoire et orientent les futures politiques d’aménagement et de logement. Le Parc est essentiellement rural avec par endroit des densités de population parmi les plus faibles de France. Avec un renouvellement « naturel » de la population déficitaire, l’étude s’est aussi focalisée sur le profil et les attentes des nouveaux arrivants. Elle révèle notamment que la qualité des paysages joue un rôle important dans l’attractivité de ce territoire.

L’exemple choisi par le C.A.U.E. du Puy de Dôme résonne particulièrement pour nos hôtes du jour. Saint Eloi les Mines est une petite ville du nord du Puy de Dôme au cœur d’un bassin minier aujourd’hui désaffecté … Des problématiques communes donc avec le bassin Decazevillois.

Decazeville justement, où un projet de démolition va permettre d’aménager un accès entre la ville haute et la basse. C’est l’architecte Louis Canizares qui présente ce projet et les améliorations qu’il apportera au fonctionnement de la ville.

rencontre-decazeville-intro

Le C.A.U.E. de l’Aveyron remercie l’ensemble des intervenants et des participants de cette journée.